L’ayurvéda

« Ayurvéda, ou « connaissance de la vie », est une science millénaire née en Inde. Elle est pratiquée encore aujourd’hui par les médecins et est reconnue depuis 1978 par l’OMS en tant que médecine traditionnelle.

Son approche holistique de l’être humain prend en compte le corps, l’esprit et l’âme. Le but étant de retrouver l’équilibre entre ces trois entités pour atteindre enfin le bien-être et se maintenir en bonne santé.

La philosophie de Ayurvéda c’est aussi être en harmonie avec la nature et son environnement tout en écoutant les besoins de son corps. »

Ecole quantique hor. Carine Ther

Ma découverte de l’Ayurvéda

De mon coté, j’ai découvert l’ayurvéda via les plantes et les poudres ayurvédiques, principalement pour soigner et prendre soin des cheveux. De là, j’ai fait des recherches sur internet et j’y ai trouvé une médecine traditionnelle qui me parle beaucoup : soigner le malade non la maladie.
L’ayurvéda englobe toute une hygiène de vie telle que : la nutrition, la phytothérapie, le massage ayurvédique, la méditation, la respiration, le yoga ou le chant. L’idée principale est de rétablir ou maintenir l’équilibre entre le corps et l’esprit.

Et puis la vie a fait que j’ai rencontré Marie, chez qui je vais me faire coiffer naturellement et simplement depuis quelques mois.

Et le salon de coiffure de Marie se situe à l’Ecole quantique Hor de Carpentras. Alors naturellement je me suis intéressée à ce beau bâtiment et aux femmes qui y travaillent.

J’ai rencontré Carine, thérapeute et formatrice en Ayurvéda. Carine m’a fait découvrir le massage ayurvédique et la marmathérapie (digiponcture indienne). Cet article de blog sert de base pour vous présenter les massages et le travail de Carine Ther, je parlerai aussi de mon ressenti sur ce massage et cet entretien dans le prochain article.

Petites bases de l’ayurvéda

Cette science de la vie envisage l’homme dans sa globalité, selon les saisons, son environnement et ses humeurs, ou sa constitution.

« Les grands principes:

L’Ayurveda se base sur la théorie des 5 éléments.

  • Ether (Akasha)- espace subtil
  • L’Air (Vayu)
  • Le Feu (Agni)
  • La Terre (Prithivi)
  • L’Eau (Jala)

Ces éléments composent l’univers (macrocosme) et créent le corps humain (microcosme). Nous avons donc tous les éléments à l’intérieur de nous et nous sommes le reflet de l’univers.

Les 5 éléments se combinent pour donner naissance à 3 Doshas : Vata, Pitta, Kapha. (Définition de dosha :
trois énergies vitales ou « humeurs » responsables des processus physiologiques et psychologiques. Leur déséquilibre est considéré comme la cause des maladies.)

La constitution ayurvédique de chaque personne est caractérisée par une combinaison spécifique de ces 3 doshas qui nous est propre. Suivant le ou les doshas qui dominent, on peut déterminer le type physique et psychologique auquel appartient le patient (Prakriti).

Quand les doshas se déséquilibrent des dysfonctionnements et des maladies apparaissent. L’Ayurveda rétablit l’équilibre qui est propre à chaque individu et maintient l’état de santé optimale de l’organisme. »

Les 3 Doshas

Je vous mets 3 tableaux trouvés sur le site « yoga et Vedas » qui me semble bien résumer les doshas.

Les doshas et leurs caractéristiques 

Les doshas dans le corps humain

Equilibrez votre dosha dominant ou aggravé 

Comment connaitre son ou ses doshas ?

Il existe des questionnaires en ligne, cependant, je pense que consulter un thérapeute, un intervenant, quelqu’un qui s’y connait vraiment et ayant une formation en ayurvéda reste essentiel. Avant de rencontrer Carine j’étais un peu perdue dans ces Doshas. L’entretien que nous avons eu avant le massage m’a permis de m’exprimer tant sur ma santé physique que psychologique, émotionnelle…

Pour ma part, je suis plutôt équilibrée dans mes doshas, je suis donc tridoshas. Avec au moment du massage, un petit « pic » dans le pitta.

Consulter un professionnel, permet non seulement de connaitre son/ses doshas, mais aussi d’avoir une écoute active, des conseils, des réponses et des guidances qui peuvent être bien utiles au quotidien. Cela a été le cas pour moi, j’ai pu parler à Carine de ma colère par exemple, mais aussi de ma famille, de ma vie professionnelle …. pour ensuite conclure sur un massage adapté à mon corps, mon esprit et mon âme.

Les massages ayurvédiques

« Le massage traditionnel Indien, sert à harmoniser les trois doshas, et faire circuler l’energie vital dans le corps.

Il permet d’éliminer les toxines physiques et émotionnelles , stimule les défenses immunitaires, équilibre tous les systèmes corporels en soutenant leurs fonctions. Il ralentit le processus de vieillissement.

En fonction de votre tempérament, les manœuvres, la pression, le rythme et l’intention seront différents… C’est unmassage personnalisé à l’huile de sésame BIO chaude, tiède ou froide en fonction de votre profil ayurvédique et selon la saison.

C’est un soin énergétique à part entière, il permet de détendre le corps, le mental, d’apaiser les émotions et de s’ancrer à la terre dans le « Ici et Maintenant »

Les bienfaits sont multiples :

  • améliore le système circulatoire et énergétique
  • améliore le système digestif
  • apporte une détente physique
  • améliore le système d’élimination
  • tonifie les muscles et augmente la souplesse articulaire
  • calme le mental
  • améliore le système respiratoire
  • augmente la résistance au stress
  • améliore les capacités psychiques ( concentration, sommeil )
  • puissant ancrage « 

Source : Carine Ther

Carine inclue aussi la Marmathérapie : une science Ayurvédique, visant à équilibrer la circulation de la force Vitale (Prâna en Ayurvéda) de l’individu.

Pour compléter cet article je vous laisser découvrir mon avis sur le massage ayurvédique dans cet article « La découverte du massage ayurvédique« .

Je vous mets aussi des liens qui me semblent intéressants:
Les formations que propose Carine
Le soin « Ayurvéd’ame » par Carine Ther
Un article sur les plantes et l’ayurvéda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *