Espacer les shampoings, mon expérience.

espacer les shampoings

Comment et pourquoi j’ai espacé les shampoings

Pour commencer je vais clarifier le terme shampoing que j’utilise parfois : par shampoings j’entends lavage au sens large. Aussi bien au nopoo / low poo que shampoing bio. Je n’ai pas vraiment de routine de ce côté-là.

Cela fait maintenant deux ans (que le temps passe vite) que je n’utilise plus de produits conventionnels (c’est à dire ayant une composition issue de la pétrochimie et ayant des composants tels que les sulfates/silicones/peg…)

Petite mise au point sur les cheveux gras: le sébum. Cette huile/cire produite par le cuir chevelu, mais aussi par le corps entier est naturel, bénéfique et efficace.
Elle est fabriquée pour protéger notre peau / cheveux contre les agressions extérieures. Elle permet de former une jolie barrière naturelle contre les mauvaises bactéries/pollutions et autres.
De nos jours avoir les cheveux gras ou le visage qui brille est synonyme de négligence, saleté. Hors avec des soins adaptés, de la patience, de la douceur tout peut rentrer dans l’ordre (hors problème hormonaux / alimentaire/ hygiène de vie bien entendu)

Pourquoi vouloir espacer les lavages ?

Parce-que se laver les cheveux tous les jours ou tous les deux c’est :

  • super pénible
  • ça prend beaucoup de temps
  • ça coûte cher (ce n’est pas économique ni pour nous, ni pour la planète)
  • c’est contraignant (mince je suis chez Mamie et j’ai les cheveux gras, mais je ne veux pas utiliser son shmp…..)

Parce que c’est la classe d’avoir les cheveux clean plusieurs jours de suite! 😉

Comment j’ai espacé les lavages ?

Le passage aux shampoings bio/clean n’est pas forcément une solution miracle. Certains shampoings reste agressifs (contenant des sulfates, de l’alcool ou encore des huiles essentielles que nous ne tolérons pas toujours) de ce fait le cuir chevelu va répondre à l’agression par une sur production de sébum : il se protège.

– Pour ma part, j’ai logiquement fait l’erreur de prendre mon premier shampoing bio (sans silicones! ) exprès pour cuir chevelu ayant des pellicules (et se composant d’alcool…). Sauf que mon type de pellicule et ça je l’ai compris plus tard, était dû à une sécheresse (décapage, n’ayons pas peur des mots) et donc un manque de gras…
Durant cette période je me lavais tout autant les cheveux (tous les deux jours), mon cuir chevelu me démangeais, mes longueurs étaient sèches… La totale!

Utiliser un shampoing doux (avec des tensio actifs doux/ qui nous convient : à chacun de trouver lequel est le meilleur pour soi: petit cours sur les tensio actifs içi)

Utiliser un shampoing sec, le vrai faux ami… Je l’ai utilisé durant les premiers mois au bio : c’est pratique, ça fonctionne bien, c’est rapide! MAIS pour ma part ça me procurai encore des démangeaisons au cuir chevelu. Que ce soit de la fécule de maïs, du talc, des bombes de shmp sec toujours le même résultat : gratouilles! J’ai fini par laisser tomber cette option.

Arrêter l’utilisation du sèche-cheveux. Coïncidence ou pas, je reste persuadée qu’un séchage naturel est meilleur non seulement pour les cheveux mais aussi pour la qualité / sensibilité du cuir chevelu.

Passer au nopoo : le rhassoul et le henné neutre m’ont permis de commencer l’équilibrage de la production de sebum. Le rhassoul en lavage, le henné neutre en pose. (En sorte de traitement). J’ai, à partir de ce moment (l’utilisation du nopoo) espacé d’une semaine sans trop de problèmes.

Se faire un peu violence : rester un jour ou deux de plus avec les cheveux un peu cracra, y’a quoi de mal la dedans ? J’ai été clair au boulot : je ne suis pas là pour plaire. Je fais des coiffures coquettes et un peu cache misère pour rester présentable, mais finalement arrêtons de nous juger sur la propreté de nos cheveux!! (Parfois mon cuir chevelu peut sentir le « moi », un rinçage suffit : water only est mon ami!)

Le « mois sans rien ». C’est un concept particulier : ne plus faire de lavage pendant un mois. La première fois j’ai tenu deux semaines, avec des rinçages à l’eau ou au vinaigre dilué, mais jamais de poudre ou de tensioactif. Grâce à ses deux semaines je tenais par la suite aisément 1 semaine entre deux shmp bio!

Je l’ai fait de nouveau cet été. 6 semaines sans lavage. C’était un peu mon défi de l’été 2015. Ça n’a rien changé à mon espacement. Bref si vous voulez plus d’explication sur ses 6 semaines ça sera avec plaisir, dite le moi! 🙂

Les petits plus pour espacer les shampoings :

se mettre au lit avec le visage propre et sur une taie d’oreiller propre. Si ce n’est pas le jour de votre lavage linge de lit mettez une serviette (perso j’adore ça !! J’ai l’impression que la serviette absorbe l’excès de sébum… Hum sûrement une lubie!)

ne pas se toucher les cheveux s’en cesse : excitation des glandes productrices de sébum (ça j’ai encore du mal!)

faire des brossages / peignages réguliers et soignés : faire descendre le sébum sur les longueurs pour débarrasser vos racines de l’excès mais aussi pour nourrir vos longueurs! La nature est tellement bien faite !

faire des coiffures protectrices,  et ça j’adore !!

Bilan et sincérité

Avoir les cheveux gras ne me dérange plus. Si je me les lave c’est par souci sociétale, conjugale, amicales et parce que quand même j’aime avoir les cheveux légers !

Confidence : j’adore noter les jours où je me lave les cheveux, principalement en période de nopoo.

Oui je suis une fille à période :

  • parfois je fais tout pour espacer, être 100% naturelle / originelle
  • parfois je laisse filer, je me lave les cheveux 2 fois dans la même semaine avec des shmp bio, juste parce qu’ils sentent la pêche et que ça me fais du bien à ce moment-là!

Bref, j’ai espacer les lavages de mes cheveux : je varie entre 1 shampoing bio toutes les semaines à un nopoo toutes les deux semaines. Et je le vis bien!

Oui oui, je me suis bien amusée pour la photo !! 😀

 

Et vous, vos routines, vos sensations cheveux gras ??

 

Tagged ,

8 thoughts on “Espacer les shampoings, mon expérience.

  1. J’ai adoré te lire! Super article! Merci ma belle!

  2. Hello
    sympa cet article, c’est toujours intéressant de voir la progression des autres. 🙂 J’aurais voulu avoir plus de détails sur tes 6 semaines sans lavage. Je suis actuellement en train d’essayer de tenir 4 semaines sans lavage, seulement de l’eau de temps en temps. Habituellement je tiens facilement 8 à 10 jours sans laver, je peux monter jusqu’à 15 voire 17, mais j’aimerais espacer encore plus, c’est pourquoi je me suis lancée dans ce mois. J’approche de 3 semaines maintenant, je reste motivée parce que j’ai de grands espoirs pour la suite ! C’est clair que c’est pas facile tous les jours, bizarrement les cheveux sont plutôt légers, les racines bien décollées, la texture est quand même pas top et j’ai hâte d’être à la semaine prochaine ! Mais là, horreur, je viens de voir que pour toi ça n’a rien changé ! Quoi ?!? Mais on m’aurait menti ??

    1. coucou, alors où en es tu ??

      1. coucou
        en bien après la deuxième semaine mes cheveux étaient très gras… d’habitude je lavais, là j’ai continué, et quand je suis arrivée à 3 semaines et ils n’étaient plus du tout gras ! Incroyable, je ne m’attendais vraiment pas à ça ! Au cours de la quatrième semaine ils ont de nouveau un peu graissé puis c’est passé. J’ai fait un henné neutre le 30è jour parce que j’avais prévu, je voulais essayer, mais c’était vraiment pas nécessaire. Voilà ça fait 2 jours et j’attends de voir si ça va faire son effet… j’espère !

        1. bonsoir, mais c’est super ça !!!

  3. Coucou!

    J’ai vu que tu parlais du fait que tu as (eu?) des péllicules de sécheresse. Est-ce bien celle la qui tombe facilement et démange pas mal? Si oui, as-tu fait autre chose que du shampoo doux?

    Tu m’inquiète parce que j’utilise le shampoo Urtekram Ortie (anti-pelliculaire) et c’est vrai que les péllicules ne sont toujours pas partie :p

    Après, vu que je vais au sport trois fois semaines, je transpire pas mal du coup je ne peux pas me laver les cheveux moins que 2 fois par semaine. 🙁

    1. bonsoir, excuse moi ma réponse hyper tardive ! mes pellicules tombent facilement, elles font des plaques, mais ne démangent pas beaucoup. jusqu’à maintenant seul les bains d’huile était top pour ça…

  4. Bonjour,

    j’ai adoré ton article, je suis une personne qui a les cheveux très gras aussi, au point que je les lavais tous les jours, jusqu’à y a deux semaines. maintenant c’est tous les deux jours en utilisant un shampoing sec
    J’utilise le shampooing klorane pour cheveux gras. et un shampoing sec de carrefour, qui rafraichit les cheveux, dommage que le lendemain il soit tout rêche.
    le problème c’est que j’ai les cheveux qui frise et ça ne me va pas,donc je les sèche pour les lisser, du coup ça doit pas aider à espacer

    où est ce que tu trouve le rhassoul et le henné ? ça ressemble à quoi ?

    est ce que tu utilise un démelant ? car il dise de toujours en utiliser un sur les racines, pour pas abimer la fibre du cheveux ?

    merci de ta réponse

    maud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *