Le sport durant la grossesse

 

Sport et grossesse ne sont pas incompatibles, loin de là.

Il existe tout un tas d’entraînements, de mouvements adaptés à chaque mois de la grossesse, ce qui permet de faire du sport durant la grossesse sans danger.
Au fur et à mesure des changements de notre corps, notre rythme change aussi.

Mais si c’était si simple, on garderait toute un corps dynamique et musclé.
Nous irions balader et se dépenser, car, nous le savons bien, faire du sport c’est bon pour nous, mais aussi pour le développement de futur bébé!

En réalité ce n’est pas toujours facile.

Pourquoi ?

 

♦En premier lieu, à cause des hormones :

La progestérone:

[pullquote width= »300″ float= »center »]« Durant cette période, la progestérone procure un sentiment de plénitude,
d’épanouissement. Elle
rend calme au point parfois de nous faire sombrer dans une période de
mélancolie.»[/pullquote]

Les œstrogènes :

[pullquote width= »300″ float= »center »]« Les œstrogènes permettent l’accroissement de notre volume sanguin (constitué d’eau en grande partie) nécessaire pour alimenter notre bébé en nutriments et oxygène. L’inconvénient, pour nous, est la rétention d’eau que cet accroissement provoque. Cette rétention infiltre nos tissus d’où les œdèmes de nos chevilles, pieds et doigts. »[/pullquote]

Ses hormones (et bien d’autres), vont moduler notre corps, nos envies. Une fatigue intense peut se fait sentir.
Parfois,  nous avons l’impression que ce petit être qui grandi, nous « pompe notre énergie ». Qu’on soit clair : nous sommes en train de fabriquer un bébé.

Alors, avec un sentiment de plénitude où finalement tu te trouves belle et rayonnante, la motivation pour aller à la piscine, à la salle de sport (même pour travailler « seulement » les bras), et bien, tu ne l’as plus trop !

Dans un second temps nos sensations peuvent évoluer :

La chaleur

Cet été est particulièrement chaud, les femmes enceintes le vivent encore différemment qu’une personne ordinaire. En plus d’une transpiration excessive pour certaines, la chaleur peut nous « infliger » certains désagréments : jambes lourdes et gonflées, chevilles sensibles, sueurs froides, tête qui tourne, essoufflement rapide…

Cette chaleur peut fatiguer et rendre faible.

Ce corps « lourd » et « plein »

Même avec quelques kilos de plus, on sent une différence avec notre corps « d’avant ».

Au niveau du ventre, on peut se sentir « lourdes », avoir un poids en plus. Petit loup fait sa place et il a bien raison.
Pour faire certains exercices de sport, ou même certains mouvements quotidiens, on se sent parfois maladroite, déséquilibrée.

Les douleurs liées à la grossesse

La fabrication de bébé prend du temps et de la place (dans notre corps pour le moment !)
Certaines douleurs ligamentaires (au niveau des adducteurs : entre les cuisses, du bas du ventre) et les douleurs dorsales, peuvent nous freiner dans nos envies de faire du sport. Ces maux qui nous fond marcher tel un canard !

Il y a aussi les fréquentes envies d’aller aux toilettes (C’est bien beau d’aller chercher son pain à pied, mais quand il faut trouver un WC publics, c’est autre chose !)

♦Bilan

Oui, il y a plusieurs désagréments durant la grossesse, qui nous font repousser le moment « sport » de notre quotidien déjà bien rempli.
Que ce soit moralement ou physiquement, nous ne souhaitons pas devenir athlète durant la grossesse ! (après peut être.. pourquoi pas !!)

Les alternatives

-La piscine reste le meilleur moyen pour se réconcilier avec le sport et avec l’effort. Avec ces chaleurs être dans l’eau nous fera du bien ! (Autant pour la circulation sanguine que pour la légèreté qu’on ressent dans l’eau et la fraicheur que cela nous procure.)
-Travailler ses bras restent envisageables et tellement indispensables! (C’est mon objectif personnel) Devant la télé le soir par exemple avec des poids ou des bouteilles d’eau (pas trop lourdes quand même !!)
-La marche à pied, le yoga, le fitness adapté reste possible aussi !
-Les vidéos fitness grossesse sur Youtube peuvent être sympa à faire !

Conseils :

-Se garer à l’autre bout du parking, aller à la boulangerie suivante (à pied), sont des petits efforts qui me permettent de bouger un peu plus, sans contraintes.
-Sortir aux heures les moins chaudes.
-Boire beaucoup d’eau !! Encore et encore !
-Se reposer et s’asseoir dès qu’il le faut (même durant les courses au supermarché !)

Source : sante-medecine et babyfrance.com

Voilà, après l’article sur vivre sa grossesse un peu plus naturellement, je vous ai présenté celui-ci, sur le sport, j’espère que cette partie du blog vous plait ?!

Et vous, quel sport pratiquez-vous durant votre grossesse ? Des choses à me conseiller ?

 

Étiqueté , , ,

8 commentaires sur “Le sport durant la grossesse

  1. Un très bon article même si je ne suis pas enceinte 😉 cest toujours bon de se rappeller les gestes du quotidien qui nous permettent de faire un peu de sport ! Merci pour tes conseils 😉 des bisouxx

    1. merci 🙂

  2. Sans conteste la piscine ou la mer pour celles qui en sont près !!!!!Bon courage, les jours s’écoulent petit à petit…
    Mireille de Mireo-Créations

    1. merci! C’est clair que la piscine c’est top !!!

  3. Coucou !

    Moi je fais quleques exercices grâce aux vidéos de grossesse sur YouTube, et sinon, beaucoup beaucoup de marche! Et un peu de piscine.
    Mais j’aimerais trouver également des cours de fitness femmes enceintes près de chez moi, mais je ne sais pas où me renseigner…
    Bisous!!

    1. Ça serait le top en effet !! peut être qu’il faut qu’on demande aux maternités … Sinon la marche ? ça ne te fait pas gonfler ? la dernière fois je suis rentrer en sueurs et les bras super gros, j’ai halluciné !

  4. Coucou ma belle, un article très intéressant, je prend note pour le jour où un petit être ce logera dans mon bidou ! ^^ J’imagine que sa doit pas être des plus évident de concilier grossesse et sport, heureusement qu’il existe quelques alternative 🙂 Je ne sais plus si je te l’ai déjà dit mais félicitations pour ta grossesse <3

    1. Hello ! merci beaucoup !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *